Via Settala 9
Riva San Vitale

La vie sociale et la vie politique s’inscrivent dans le cœur battant du bourg, inscrit à l’inventaire fédéral des sites construits à protéger en Suisse (ISOS). Le centre historique de la ville vaut sans aucun doute le détour.

Le parcours à travers l’histoire de Riva San Vitale part de la piève (église paroissiale) et du bijou de la ville : le Baptistère consacré à Saint Jean Baptiste. Érigé aux alentours du 5e siècle, il s’agit du monument romain et paléochrétien le plus connu de la Suisse. Ses fresques d’époque romaine et tardo-romaine, typiquement médiévales, racontent la vie du Christ, de la Nativité à la Crucifixion, avec une niche spéciale consacrée au Jugement dernier.

Après l’église, continuez en direction de l’Oratoire de San Rocco. À la fin de l’allée bordée d’arbres, sur la gauche, vous pourrez admirer la Casa Maderni, autrefois Casa Bernasconi, qui est aujourd’hui le siège du Virginia Tech Steger Center for International Scholarship (École universitaire d’architecture américaine).

En descendant vers la Piazza Grande, tournez à droite via Gian Battista Mantegazzi (1889-1958). Dans cette rue, consacrée au célèbre musicien originaire de Riva San Vitale, vous pourrez apercevoir les cours traditionnelles. Suivez ensuite via Opera don Guanella pour arriver à l’Institut San Pietro Canisio, autrefois Casa della Croce, à côté duquel vous pourrez admirer la sublime Casa Houck, construite par la famille Della Croce.

Le temple de Santa Croce mérite également un coup d’œil. Il s’agit d’un édifice religieux érigé vers la fin du 16e siècle et restauré à plusieurs reprises au fil des siècles.

Surplombant la Piazza Grande et situé en plein cœur du centre historique, il domine le palais municipal, au départ utilisé pour des échanges commerciaux par la famille Della Croce au cours de la deuxième moitié du 16e siècle.

Le centre historique regorge de détails architecturaux d’inspiration médiévale qui côtoient des constructions plus contemporaines. Parmi celles-ci, on compte notamment une des premières maisons du célèbre architecte Mario Botta (Casa Bianchi dans les environs de la Battuta).

Riva San Vitale est donc un lieu enchanteur, oscillant entre antiquité et modernité. Les touristes comme les habitants peuvent admirer les meilleures expressions de l’art et de l’architecture dont la ville a hérité au fil des siècles.